Thérapeute Holistique
énergie féminine

Femme vide – fin de l’équilibre universel

Cet article est principalement dédié aux femmes, mais peut être intéressant pour les hommes également. Qu’est-ce que j’entends par une femme vide ? C’est une femme vidée de son énergie féminine. Rappelons-nous que les énergies masculine et féminine sont de nature différente. Chaque être humain possède ces deux types d’énergie dans les proportions correspondantes à son sexe. Comme ça, l’homme et la femme sont des êtres complètement différents avec un fonctionnement différent. L’énergie masculine est une énergie d’action. Elle est plus dense et déterminée. Quand à l’énergie féminine, elle est plus subtile, douce. C’est une énergie de création. C’est la raison pour laquelle le monde ne peut pas exister sans cette énergie féminine créative. L’action et la création doivent exister dans des proportions égales dans le Monde, comme le Ying et le Yang, afin de créer une harmonie parfaite, un équilibre.

Malheureusement, dans les pays occidentaux, l’évolution a pris une telle tournure que les femmes jouent de plus en plus les rôles d’action, en oubliant leur vraie nature créative. Il faut mentionner que sans cette énergie créative, l’action ne peut pas exister non plus. Tout se dirige donc vers la destruction (mais l’Univers trouve toujours un moyen de continuer d’exister, souvent en éliminant ce qui ne va pas). Comment cela marche-t-il ? Seule une femme dans sa nature féminine est capable d’accorder cet espace, cette plateforme à un homme pour agir. Dans le monde énergétique chaque événement et chaque action nécessite un espace pour exister, une porte à travers laquelle venir. Une femme consciente de sa nature et de ses capacités créatives est capable de permettre ou bloquer une action. Lui donner ou pas l’espace de se réaliser. C’est de là que vient l’expression « derrière chaque grand homme se cache une grande femme ». Grâce à la subtilité de son énergie, la femme est beaucoup plus sensible. Elle est capable de regarder en profondeur et voir l’âme des gens, les vraies causes des événements. Chaque femme est voyante et magicienne dans sa nature profonde. Aujourd’hui on perd de plus en plus ce savoir d’utiliser l’énergie féminine. Cette conscience et cette joie d’être femme. Je n’ai pas envie de toucher au sujet si populaire de l’égalité. Puisque les deux sexes sont initialement égaux chacun dans sa nature. Si on savait se comprendre mutuellement et se respecter, ce sujet ne serait jamais apparu.

Une autre qualité précieuse de l’énergie féminine est la capacité à nourrir. Une femme nourrit son homme avec son énergie pour qu’il puisse aller conquérir le monde, chasser ou construire une maison. Les anciens connaissaient ce secret à l’époque, quand le plus vieux métier du monde est apparu. Les hommes guerriers savaient pour quoi exactement ils payaient. Les femmes nourrissaient les hommes également en les inspirant en tant que leurs muses. Combien de grands artistes connait l’histoire qui ont dédiés leurs chefs d’œuvres à une femme !

Que se passerait-il si l’énergie féminine ne circulait plus ? Que deviendrait le monde sans la création, la sensibilité et la nutrition ? Pourquoi y a-t-il autant de confrontations et si peu de compromis ? Pourquoi est-on surpris que les hommes soient de moins en moins capables d’oser et d’agir ? C’est un bon sujet de réflexion.

Mais parlons de ce qu’il se passe à l’intérieur d’une femme qui se vide de son énergie féminine. Regardons le cas où elle décide de jouer un rôle masculin. En basculant vers l’énergie masculine elle est tout le temps en action, sans être nourrie, elle fait plein de choses et finit souvent par une crise de nerfs ou une autre maladie. Souvent en accusant son homme (s’il existe) de ne l’avoir pas assez aidée. Mais si elle joue tous les rôles, elle ne laisse pas d’espace à l’homme.

Voici un autre cas, quand une femme se vide volontairement en donnant en permanence. Il est possible qu’elle espère recevoir en retour, ce qui n’arrive jamais. Souvent on rencontre des épouses et des mères de familles en crise, qui disent à leur mari : « je t’ai donné les meilleures années da ma vie, et toi tu me payes ainsi !! ». Déjà, a-t-il vraiment demandé ces sacrifices allant jusqu’à vider completement sa femme ? Des fois la faute se répercute sur ses enfants : « je t’ai tout donnée pendant ton enfance/adolescence !! J’ai vécu pour toi sans penser à mon propre bonheur. Maintenant tu me dois le même !» J’imagine que l’enfant n’a jamais rien demandé de tel, c’était le choix personnel de sa mère de vivre ainsi (souvent à cause de ses propres peurs). Et ça n’oblige en aucun cas à rester redevable. Les enfants ne nous appartiennent pas.

Chères femmes, c’est à nous et à nous seules de poser les limites du donner-recevoir. Notre énergie est trop précieuse non seulement pour nous, mais pour l’humanité entière. Nous n’avons tout simplement pas le droit de la perdre, pas le droit de nous vider. Nous sommes comme un puit d’eau, une fois sec il devient inutile. Cette métaphore du puit peut également bien décrire notre capacité à être attirante sexuellement. N’importe quel homme souhaiterait boire dans un puit rempli d’eau ou à une source fraiche, d’être à côté d’une femme pleine d’énergie nourrissante. L’abondance de cette énergie en nous attire les hommes comme des mouches !

Afin ne pas se vider, suivez la règle de base : prenez toujours du temps pour vous. Aimez-vous, chouchoutez vous, faites les activités qui vous ressourcent. C’est votre responsabilité de vous remplir d’énergie. Il n’y a personne d’autre qui le fera mieux que vous. En même temps, ne refusez pas d’être gâtées par vos cavaliers et vos enfants. Si vous sentez la limite du « donner », dites NON. Revenez éventuellement vers la personne quand vous aurez une bonne réserve d’énergie pour les autres. Faites des exercices qui aident à cultiver l’énergie féminine. N’oublier pas : être femme est magnifique !!

Avec beaucoup d’amour,

Alina

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *