Thérapeute Holistique
est-ce que le physique compte ?

Est-ce que le physique compte ?

Nous avons l’habitude d’entendre les phrases du genre « ne juge pas à l’apparence », « ce qui compte est à l’intérieur », « l’important c’est l’âme » etc. Nous développons une croyance qu’être attiré/e par le physique est mal, méchant, superficiel et contre-spirituel.

Parfois on peut observer qu’une personne délaisse le corps physique qui, selon elle, n’est qu’un réceptacle de l’âme, un véhicule qui pourrira dans tous les cas, et se consacre uniquement à l’évolution de son âme ou son être profond. Quel est le résultat d’une telle attitude ? Le corps étant tout à fait conscient ne se sent pas aimé. En conséquence, sa vibration est basse, il est lourd et pas assez transparent pour pouvoir laisser émaner toute la lumière de l’âme/être qui l’habite vers le monde extérieur. Plus de description de ce phénomène dans l’article «L’amour pour mon corps augmente sa vibration». Donc c’est dommage de consacrer sa vie à l’évolution de son être et de ne pas le laisser briller en toute splendeur. Comme nous pouvons constater, cette séparation âme-corps est peu bénéfique pour la relation avec soi-même et  avec le monde extérieur. Puisque l’intention de l’âme/être est erronée quand elle passe à travers le corps qui ne lui correspond pas vibratoirement. Tout comme le monde extérieur ne perçoit pas la vraie lumière de cet âme/être.

Il peut également s’agir d’une question de calquage dans la perception d’autrui. Se calquer  – c’est  s’aligner avec une partie de l’autre personne, c’est la première (des fois unique) chose que l’on perçoit. Quand une personne est calquée sur l’être intérieur, elle verrait l’autre en fonction de ce que dégage son être. Quelqu’un calqué sur le corps, ne verra pas l’âme en premier et risque d’être repoussé par la vibration du corps si elle lui est désagréable.  Quand deux personnes calquées différemment se rencontrent il ne leur est pas facile de trouver un langage commun. Il est possible de pouvoir percevoir l’autre à plusieurs niveaux, et c’est déstabilisant si le décalage vibratoire est important entre les différents aspects.

Un autre point à ne pas négliger est la question de la compatibilité. Il s’agit de la compatibilité énergétique ou vibratoire. Oui oui, il parait que ça existe. Une énergie de quelqu’un peut être agréable et attirante pour nous mais pas pour une autre personne et vice versa. Ça vous est déjà probablement arrivé de discuter avec un-e ami-e d’une connaissance en commun et avoir des avis différents du genre : – « Elle est trop sympa, elle dégage de la joie », – « Ah, moi je ne la sens pas du tout, elle m’irrite». Et toutes ces relations où ce n’était que du physique en fin de compte… 🙂  Nous pouvons également être compatibles dans l’être ou l’âme et pas du tout dans le corps. D’où l’envie de toucher certaines personnes et pas d’autres malgré la sympathie globale. Toutes ces nuances résultent des relations différentes en fonction des niveaux de compatibilité.

Pour revenir à la question si le physique compte, ma réponse est oui. Tout d’abord le physique compte beaucoup au niveau vibratoire. L’amour que l’on porte pour son corps se reflète visuellement et énergétiquement. Quelqu’un s’aimant et qui prends soin de son corps dégagera toujours plus de lumière. À son tour, quelqu’un qui ne s’occupe que de son monde intérieur perdra une part de cette lumière.  Et quelqu’un qui ne se préoccupe que du physique et de son  monde matériel – on a tous vu ce genre de personne qui parait jolie comme une poupée mais ne dégage rien qui nous attire. La meilleure option, à mon avis, est  de savoir doser et de ne pas séparer les différentes parties de nous. Tous ce qui compose l’être humain a sa raison d’exister. Aimons-nous dans notre totalité. Tous nos aspects sont importants : l’être/âme, les corps, l’esprit…. C’est dans l’unité de tous ses aspects que l’humain est complet, ici et maintenant, sur Terre.

Avec Amour,

Alina

Picture Credit: unknown

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *