Thérapeute Holistique
lois universelles

Les lois de l’Esprit pour prendre la vie en main

Nous avons tous entendu parler des lois Universelles, notamment celle de l’Attraction. Nous apprenons même à la maitriser. Ensuite il y a la loi de l’Unité qui comprend la loi de la Dualité, etc. Mais il existe des lois Universelles, dites, naturelles, supérieures ou primordiales un peu moins connues qui peuvent aussi bien changer notre vie si nous prenons en compte leur fonctionnement. Dan Millman, l’auteur du livre « Votre chemin de vie », en décrit dix-sept de ces lois qu’il appelle les lois de l’Esprit que je souhaite vous présenter dans cet article. C’est parti :

  • La loi de la Flexibilité

« La flexibilité nous offre beaucoup plus qu’un simple choix entre la passivité et la résistance ; en tirant partie de tout ce qui nous arrive, en embrassant même la plus pénible des circonstances, nous affrontons hardiment nos difficultés et nous commençons à les considérer comme une forme d’entrainement spirituel. »

Tout d’abord, la flexibilité comprend l’acceptation. L’acceptation de tout ce qui est au moment présent, de notre propre état et nos émotions. Les choses sont comme elles sont pour une raison. Afin d’être capable d’accepter, il faut avoir un esprit grand ouvert, faire partie du courant et suivre son mouvement au lieu de lui résister. Ainsi la flexibilité devient une force.

  • La loi des Choix

« Le choix fondamental de l’existence, c’est le choix entre l’expansion et la contraction, entre une manifestation positive et une manifestation négative de nos énergies de création et d’expression. Quelles que soient les circonstances, nous avons le pouvoir de choisir dans quelle direction nous irons. »

Quand il s’agit d’un choix, il s’agit de la responsabilité de l’utilisation de notre pouvoir de choisir. Nous pouvons choisir de réagir aux circonstances d’une manière positive ou négative. Une fois ce mécanisme intégré, nous réalisons que la vie ce n’est pas quelque chose qui nous arrive, mais que nous la construisons en fonction de ce que nous nous permettons de choisir. Moins on se croit limité, plus grand est notre pouvoir de choisir.

  • La loi de la Responsabilité

« Une fois que nous avons établi les limites et les frontières de notre responsabilité, nous pouvons assumer pleinement tous les devoirs qui nous incombent et laisser faire tout ceux qui incombent aux autres ; ainsi, nous avons plus de plaisir à aider les autres, et nous créons des relations de coopération plus harmonieuses. »

Cette loi présume une harmonie entre donner et recevoir. Nous sommes responsables tout d’abord de nous-même, de notre état intérieur et de nos ressources. Ensuite nous pouvons coopérer avec les autres, en leur proposant notre aide ou en acceptant la leur. Il est nécessaire de respecter les limites de notre bien-être.

  • La loi de l’Equilibre

« L’équilibre est la loi qui nous touche sur les plans cosmique, biologique et personnel – qui touche au corps, à l’esprit et au cœur. Cette loi nous rappelle que quoi que nous fassions, nous pouvons en faire trop ou pas assez, et que notre pendule intérieur oscille d’un côté, tôt ou tard, il oscillera de l’autre. »

La maîtrise de la loi de l’équilibre fait que nous ne partons plus dans les extrêmes, qu’il s’agisse de nos pensées, réactions ou actions. Chaque extrême provoque un stress, qui fait que nous finissons par repartir dans une direction opposée. Nous devons choisir le juste milieu qui nous convient en fin de comptes.

  • La loi de la Méthode

« Sur nos chemin qui mène à nos buts, si nous voulons être sûrs, en partant du point A, d’arriver au point Z, il faut d’abord nous rendre au point B, puis au C, puis au D, et ainsi de suite. Sauter une seule étape même si cela semble faire plus court, aboutit souvent à l’échec. »

Cette loi nous apprend à diviser même la plus grande entreprise en plusieurs étapes plus faciles. Ainsi nous pouvons apprécier chaque petit sommet atteint sur le chemin vers notre grand but.

  • La loi des Comportements

« Toute habitude ‘bonne’ ou ‘mauvaise’, qu’on le veuille ou non, aura tendance à s’implanter de plus en plus profondément – à moins qu’on s’en arrache en faisant quelque chose de complètement diffèrent. »

Nous avons tous le pouvoir de changer nos comportements habituels « destructeurs » afin de changer notre vie. Seulement, nous tenons trop à nos habitudes ancrées souvent depuis l’enfance, pensant que c’est le seul fonctionnement possible.

  • La loi de la Discipline

« La discipline est le chemin le plus sûr vers une liberté et une indépendance plus grandes ; elle permet la focalisation des aspirations, la maîtrise des habiletés et l’approfondissement des connaissances qui dans la vie équivalent à une plus grande liberté de choisir. »

Cette loi nous enseigne, qu’il est nécessaire de persévérer pour arriver à notre but. Et pour cela il est important d’établir des priorités en se concentrant sur une chose à la fois, en choisissant de faire chaque jour des actions menant à ce but. C’est dans l’engagement avec soi-même que nous retrouvons notre liberté.

  • La loi de la Perfection

« D’un point de vue transcendantal, toute chose et tout être humain est absolument parfait ; d’un point de vue réaliste, la perfection n’existe pas – au mieux, nous pouvons atteindre à l’excellence, et cela demande du temps et de l’entrainement. »

Cette loi peut paraitre paradoxale sauf quand nous ouvrons notre vision plus large sur notre vie, nous constatons que tout ce qui nous arrive, nous apprend toujours quelque chose, ouvre de nouveaux horizons et nous fait grandir. Dans un certain sens tout va pour le mieux et arrive au bon moment et au bon endroit. Cette loi nous fait apprécier la perfection de l’imperfection.

  • La loi du Moment présent

« Le temps n’existe pas ; ce que nous appelons ‘passé’ et ‘futur’ existe en dehors de la réalité, c’est une construction de l’esprit. L’idée du temps, consacrée par l’usage dans le langage et dans la pensée, n’est qu’une convention sociale ; en vérité, nous ne pouvons jouir que du moment présent. »

L’idée ici est de nous faire comprendre que le passé, ce sont nos souvenirs (subjectifs) et le futur ce sont nos projections basées sur nos expériences du passé. Le seul moment où nous pouvons agir c’est le présent. Le moment présent est le seul qui existe, c’est la clé de toute tournure de notre vie.

  • La loi du Non-jugement

« L’Esprit universel ne nous juge pas ; le jugement est une invention humaine, c’est une façon pour nous de comparer, de contraster, de vérifier, alors que nous avons pour juger, d’impossibles et d’irréalistes critères de morale, de perfection ou de vérité. »

Si nous regardons toutes choses du point de vue de notre propre idéal, rien ni personne, ni même nous-même ne sera jamais à la hauteur. Il est important d’accepter que le monde dans lequel nous vivons avec tous les autres est dans le processus d’évolution avec ses erreurs et imperfections. Quand nous nous sentons jugés c’est une projection de nos propres attentes envers nous-mêmes et notre manque d’estime de soi.

  • La loi de la Foi

« La loi de la Foi est fondée sur la conviction que nous savons beaucoup plus de choses que nous n’en avons lues, entendues au apprises ; nous en savons plus parce que nous sommes plus ; nous savons un lien directe avec la sagesse universelle ; il nous suffit de regarder, d’écouter et d’avoir le foi. »

Où que nous allions, le chemin apparait sous nos pieds. Il suffit d’avoir confiance en la sagesse universelle et tout d’abord en soi-même. Car c’est la seule et la même chose. Il faut apprendre à faire confiance à notre cœur et à notre corps qui savent exactement ce qu’il nous faut. Le cerveau est juste un filtre par lequel passe l’information. A nous d’apprendre à la percevoir dans son état pur et pas au travers de nos croyances.

  • La loi des Attentes

« La pensée précède l’énergie ; nous allons vers mais jamais par-delà ce que nous pouvons imaginer. Ce que nous présumons, escomptons, croyons, tout cela enlumine et suscite notre expérience ; en changeant nos attentes, nous changeons toute notre expérience de vie. »

Dans un état d’attente nous n’allons jamais au-delà de nos limites supposées ou prétendues. Cette loi nous aide à dépasser nos limites, nous libérer de nos croyances et faire confiance en ce que le meilleur arrive. Nous limitons les possibilités du futur à ce que nous connaissons sans jamais laisser la vie nous surprendre.

  • La loi de l’Honnêteté

« La reconnaissance, l’acceptation et l’expression de notre réalité intérieure authentique est à la base de toute honnêteté : nous ne pouvons pas être honnête envers les autre, en paroles ou en actes, que si nous le sommes d’abord envers nous-même. Au point de vue de l’intégrité, l’honnêteté exige que notre conduite s’accorde avec les lois supérieures malgré nos impulsions négatives à faire le contraire. »

La loi de l’honnêteté porte sur l’authenticité, l’intégrité intérieure et l’honnêteté envers soi-même. Être ce que nous sommes, dire ce que nous pensons. Lorsque nous sommes malhonnêtes avec soi ou les autres, nos différentes parties intérieures sont en conflit. Cette lutte nous rend malheureux et isolés du monde.

  • La loi de la Volonté supérieure

« Etant donné l’isolement de notre Moi et la faiblesse de la volonté, il est normal que nous agissons suivant nos seuls désirs et préférences ; mais lorsque nous abandonnons à une seule volonté supérieure de guider notre petit moi et sa petite volonté en dédiant nos actions au plus grand bien du plus grand nombre, nous sentons qu’une lumière, une source d’inspiration, prend place au centre de notre vie. »

Cette loi nous apprend à voir plus grand que notre petit moi. Cela nous ouvre une image plus grand sur le monde et nous donne envie de se mettre au service d’une plus grande cause. C’est à ce moment que nous vivons une élévation. Nous intégrons que nous faisons partie de quelque chose de plus grand qui nous guide dans la vie.

  • La loi de l’intuition

« Nous ne pouvons entrer en contact avec notre source intérieure d’intuition et de sagesse qu’à partir du moment où nous cessons de nous baser sur l’opinion d’autrui pour mesurer notre valeur et savoir qui nous sommes ; nous savons tous tendance à adorer quelque chose, la question est dons suivante : Adorerons-nous le dieu de l’opinions ou le dieu de notre cœur ? »

A un moment il faut choisir entre notre propre cœur et le regard extérieur. Voulons-nous vivre notre propre vie ou celle dictée par les autres ? Nous aimons-nous assez pour écouter notre propre intuition ou restons-nous passifs en acceptant les avis des autres ?

  • La loi de l’action

« Peu importent les sentiments et les connaissances, peu importent les talents et le potentiels, seule l’action peut les faire naître à la vie. On croit comprendre des concepts, comme l’amour, la fidélité et le courage, mais on découvre un jour qu’on ne les comprend vraiment que par l’action ; agir devient comprendre. »

Parfois ou souvent il nous manque du courage et de l’énergie pour agir. Les raisons sont généralement la peur, la léthargie, le refus de sacrifice, l’apathie, … Nous attendons le moment où la stagnation ou la douleur devient insupportable. Des fois nous attendons la permission d‘agir ou la motivation. Encore une fois il faut entrer en contact avec notre cœur afin d’entendre ce que nous sommes censés faire et trouver le courage d’agir.

  • La loi des Cycles

« Le monde naturel n’existe pas en dehors des cycles qui le composent comme le jour et la nuit, et le cycle des saisons. Les saisons ne se chassent pas l’une l’autre, pas plus que les nuages dans le ciel ne courent après le vent ; tout arrive en son temps ; chaque chose en son temps va vers le haut, en son temps vers le bas. Tout ce qui monte doit redescendre et tout ce qui descend remontera ; c’est le principe des cycles. »

La loi des Cycles nous suggère de nous accorder au rythme de la nature et au changement cyclique de toute chose. Il y a un temps pour agir et aussi un temps pour se reposer et attendre. Ainsi nous sommes soutenus par l’Univers lui-même dans toutes nos entreprises.

Voici un aperçu concernant chacune des lois de l’Esprit. Comme dit l’auteur D.Millman : « La clé qui nous donne accès à toutes les lois spirituelles, c’est le lien émotif inspiré que nous établissons avec notre propre cœur ». Aimez-vous et faites-vous confiance.

Avec amour, Alina.

Picture: maxiscience.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *